Ouganda
Promotion of Renewable Energy Use in Uganda (ProREU)

Électrification de la Sous-Région de Lango

Dans le cadre du projet ProREU, 50 jeunes hommes et femmes sont formés en tant qu'agents d'extension solaire (SEA) au Collège technique ougandais de Lira (UTC-Lira), afin qu'ils puissent réaliser des installations et des entretiens de systèmes solaires. Le projet doit soutenir durablement l'électrification de la sous-région Lango dans le nord de l'Ouganda et renforcer le marché solaire de la région. En outre, les SEAs doivent réduire le scepticisme de la population à l'égard de l'énergie solaire.

  • Volume total: 153.571 €
  • Durée: 1er Octobre 2020 au 31 Août 2022
  • Région du projet: Sous-région de Lango, Nord de l'Ouganda
  • Partenaire: Action for Child Social and Economic Transformation (ACSET)

Soutenu par Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH au nom du ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ)

Statu quo du Marché Solaire en Ouganda

En raison d'un approvisionnement énergétique insuffisant, le taux d'accès et d'utilisation des technologies modernes en Ouganda est en dessous de 20 %. Avec un taux d'électrification de 7 % dans les campagnes, une grande partie de la population rurale dépend encore du pétrole lampant, qui a des effets néfastes sur la santé et entraîne des coûts aux menages. C'est également le cas dans le nord de l'Ouganda, où le projet est aussi activé. Il y a un manque de capacités techniques et institutionnelles dans les secteurs public et privé pour gérer les systèmes d'énergie solaire, ainsi que de compétences techniques en matière d'installation et de maintenance. De nombreux systèmes d'énergie solaire installés dans les écoles et les centres de santé ne fonctionnent pas, car la plupart des utilisateurs de l'énergie solaire n'ont pas accès à un service de réparation et de maintenance. Un autre facteur qui entrave le développement du secteur solaire ougandais est le manque de données statistiques librement accessibles sur les systèmes existants et sur les zones dépourvues de systèmes d'énergie solaire. Cela limite également la disponibilité d'une assistance technique qualifiée dans de nombreuses communautés du nord de l'Ouganda.

Le projet Promotion of Renewable Energy Use in Uganda (ProREU) œuvre pour relever ces défis et comprend deux mesures:

 

 

Ausbildung im Bereich Solartechnik
Session pratique en classe (Formation des SEAs à l'UTC-Lira) Copyright: ACSET

1. Formation

En coopération avec l'Uganda Technical College Lira (UTC-Lira), des acteurs sont formés pour enseigner avec le programme d'études NVTI Solar du Nakawa Vocational Training Institute.  Dans le cadre du projet, les formateurs forment 50 jeunes électriciens à devenir des Solar Extension Agents (SEAs). Grâce à ce cours, ils apprennent à installer et à entretenir des installations solaires et agissent en tant que relayeurs des connaissances acquises. Grâce à des stages dans des entreprises solaires privées locales, les SEAs approfondissent leurs compétences par des expériences pratiques. Afin de maintenir le lien entre les SEAs pour un long terme, un réseau d'SEAs est mis en place avec une multitude de tâches qu’il réalise dans la sous-région de Lango. Il est responsable de l'installation, de la maintenance et de la cartographie des installations solaires (voir Point 2) et entretient un dialogue et une coopération avec les entreprises solaires privées.

2. Cartographie

Les SEAs formés cartographieront la sous-région de Lango afin de documenter les systèmes existants et les zones dépourvues de systèmes d'énergie solaire. Pour ce faire, ils voyageront dans les différents districts de la région et enregistreront avec précision tous les systèmes et leur état dans une base de données reliée à une carte. Ils y consignent en outre l'absence de systèmes. Comme ces informations seront accessibles au public, la maintenance des installations sera simplifiée et les entreprises solaires privées pourront mieux évaluer le marché de la région.

Voix du Projet:

J'ai pu apprendre beaucoup de choses nouvelles, comme le dimensionnement et la maintenance des systèmes, le montage d'un panneau solaire, qui doit être effectué en fonction de la direction du soleil. J'ai également l'intention d'éduquer la communauté sur la façon d'installer des systèmes solaires de manière appropriée, car j'ai remarqué que beaucoup de gens le font de la mauvaise manière afin d'obtenir de l'argent rapidement, ce qui met la vie des utilisateurs en danger.
Ocan Innocent du sous-comté d'Abok, district d'Oyam, à propos de sa formation SEA

Le projet est mis en œuvre par la fondation URBIS en collaboration avec l'ONG ougandaise Action for Child Social and Economic Transformation (ACSET) Uganda. Le projet est soutenu par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH au nom du ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ).